当当读书
L'Illustration, No. 3257, 29 Juillet, 1905

L'Illustration, No. 3257, …

Various
0
2.99 原价¥2 开通租阅权,免费读此书
评论 赠一得一 收藏 分享
此书籍暂不支持在移动端购买和阅读

内容简介

Concours du Conservatoire. La vraie ?grande semaine? de l'été parisien. Mais on a voulu l'entourer de plus de faste qu'autrefois, cette ?grande semaine?, et c'est dans un vrai thé?tre, ouvert aux curiosités de mille intrus, que les rites en sont à présent célébrés. ?Ce n'est plus ?a.? J'entends tout le monde répéter cette phrase, autour de moi, car j'ai la passion de ces concours et, depuis la contrebasse et l'alto qui en ouvrent la série jusqu'au trombone qui en sonnera tout à l'heure la cl?ture, je n'en manque pas un. C'est pour moi comme un bain d'émotion joyeuse et je ne me soucie guère, égo?ste que je suis, de savoir s'il est bon ou mauvais qu'il y ait des concours du Conservatoire et ce que valent les jugements qu'on y rend, ou à quoi auront servi, dans trente ans, les victoires qui s'y remportent aujourd'hui. J'y vois s'agiter de la jeunesse; j'assiste à des batailles dont le bruit n'est fait que de musique... je jouis des gentils spectacles que donnent l'espérance, la gr?ce, l'ardeur de vaincre; je vois (ou je crois voir), ?à et là, poindre les grandes renommées de demain et ma vanité s'en réjouit. On est toujours flatté (pourquoi? je n'en sais rien, vraiment) d'avoir été témoin de ces débuts-là, de pouvoir dire de l'artiste qu'on acclame: ?Je l'ai vu remporter (ou rater) son second prix, il y a quinze ans.?
展开
大家都在看换一批
大家都在看换一批
领取优惠券

温馨提示:

您已领取的礼券,请到【个人中心】-【资产】中查看。