万本电子书0元读

万本电子书0元读

顶部广告

Quarante-Cinq电子书

售       价:¥

37人正在读 | 0人评论 6.6

作       者:Alexandre Dumas

出  版  社:Seltzer Books

出版时间:2018-03-01

字       数:139.9万

所属分类: 进口书 > 外文原版书 > 小说

温馨提示:此类商品不支持退换货,不支持下载打印

为你推荐

  • 读书简介
  • 目录
  • 累计评论(0条)
  • 读书简介
  • 目录
  • 累计评论(0条)
Roman historique classique mis en place pendant les guerres protestantes en France, dans le fran?ais original. Selon Wikipédia: "Alexandre Dumas, père (fran?ais pour" père ", apparenté à" Senior "en anglais), né Dumas Davy de la Pailleterie (24 juillet 1802 - 5 décembre 1870) était un écrivain fran?ais, mieux connu pour ses nombreux romans historiques de grande aventure qui ont fait de lui l'un des auteurs fran?ais les plus lus au monde, dont plusieurs de ses romans, dont Le Comte de Monte-Cristo, Les Trois Mousquetaires et Le Vicomte de Bragelonne, écrit des pièces de thé?tre et des articles de magazines et était un correspondant prolifique. "
目录展开

LES QUARANTE-CINQ PAR ALEXANDRE DUMAS

PREMIÈRE PARTIE

I LA PORTE SAINT-ANTOINE

II CE QUI SE PASSAIT A L'EXTÉRIEUR DE LA PORTE SAINT-ANTOINE

III LA REVUE

IV LA LOGE EN GRÈVE DE S.M. LE ROI HENRI III

V LE SUPPLICE

VI LES DEUX JOYEUSE

VII EN QUOI L'ÉPÉE DU FIER CHEVALIER EUT RAISON SUR LE ROSIER D'AMOUR.

VIII SILHOUETTE DE GASCON

IX M. DE LOIGNAC

X L'HOMME AUX CUIRASSES

XI ENCORE LA LIGUE

XII LA CHAMBRE DE SA MAJESTÉ HENRI III AU LOUVRE

XIII LE DORTOIR

XIV L'OMBRE DE CHICOT

XV DE LA DIFFICULTÉ QU'A UN ROI DE TROUVER DE BONS AMBASSADEURS

XVI COMMENT ET POUR QUELLE CAUSE CHICOT ÉTAIT MORT

XVII LA SÉRÉNADE.

XVIII LA BOURSE DE CHICOT

XIX LE PRIEURÉ DES JACOBINS

XX LES DEUX AMIS

XXI LES CONVIVES

XXII FRÈRE BORROMÉE

XXIII LA LEÇON

XXIV LA PÉNITENTE

XXV L'EMBUSCADE

XXVI LES GUISES

XXVII AU LOUVRE

XXVIII LA RÉVÉLATION

XXIX DEUX AMIS

XXX SAINTE-MALINE

XXXI COMMENT M. DE LOIGNAC FIT UNE ALLOCUTION AUX QUARANTE-CINQ

DEUXIEME PARTIE

XXXII MESSIEURS LES BOURGEOIS DE PARIS

XXXIII FRÈRE BORROMÉE

XXXIV CHICOT LATINISTE

XXXV LES QUATRE VENTS

XXXVI COMMENT CHICOT CONTINUA SON VOYAGE ET CE QUI LUI ARRIVA

XXXVII TROISIÈME JOURNEE DE VOYAGE

XXXVIII ERNAUTON DE CARMAINGES

XXXIX LA COUR AUX CHEVAUX

XL LES SEPT PÉCHÉS DE MADELEINE

XLI BEL-ESBAT

XLII LA LETTRE DE M. DE MAYENNE

XLIII COMMENT DOM MODESTE GORENFLOT BÉNIT LE ROI A SON PASSAGE DEVANT LE PRIEURÉ DES JACOBINS

XLIV COMMENT CHICOT BÉNIT LE ROI LOUIS XI D'AVOIR INVENTÉ LA POSTE, ET RÉSOLUT DE PROFITER DE CETTE INVENTION.

XLV COMMENT LE ROI DE NAVARRE DEVINA QUE Turennius VOULAIT DIRE TURENNE ET Margota MARGOT.

XLVI L'ALLÉE DES TROIS MILLE PAS

XLVII LE CABINET DE MARGUERITE

XLVIII COMPOSITION EN VERSION.

XLIX L'AMBASSADEUR D'ESPAGNE

L LES PAUVRES DU ROI DE NAVARRE

LI LA VRAIE MAITRESSE DU ROI DE NAVARRE

LII DE L'ÉTONNEMENT QU'ÉPROUVA CHICOT D'ÊTRE SI POPULAIRE DANS LA VILLE DE NÉRAC

LIII LE GRAND-VENEUR DU ROI DE NAVARRE

LIV COMMENT ON CHASSAIT LE LOUP EN NAVARRE

LV COMMENT LE ROI HENRI DE NAVARRE SE COMPORTA LA PREMIÈRE FOIS QU'IL VIT LE FEU

LVI CE QUI SE PASSAIT AU LOUVRE VERS LE MÊME TEMPS A PEU PRÈS OÙ CHICOT ENTRAIT DANS LA VILLE DE NÉRAC

LVII PLUMET ROUGE ET PLUMET BLANC

LVIII LA PORTE S'OUVRE

LIX COMMENT AIMAIT UNE GRANDE DAME EN L'AN DE GRÂCE 1586

LX COMMENT SAINTE-MALINE ENTRA DANS LA TOURELLE ET DE CE QUI S'ENSUIVIT

LXI CE QUI SE PASSAIT DANS LA MAISON MYSTÉRIEUSE

LXII LE LABORATOIRE

LXIII CE QUE FAISAIT EN FLANDRE MONSEIGNEUR FRANÇOIS DE FLANDRE, DUC D'ANJOU ET DE BRABANT, COMTE DE FLANDRE

TROISIEME PARTIE

XLIV PRÉPARATIFS DE BATAILLE

LXV MONSEIGNEUR

LXVI FRANÇAIS ET FLAMANDS

LXVII LES VOYAGEURS

LXVIII EXPLICATION

LXIX L'EAU

LXX LA FUITE

LXXI TRANSFIGURATION

LXXII LES DEUX FRÈRES

LXXIII L'EXPÉDITION

LXXIV PAUL-ÉMILE

LXXV UN DES SOUVENIRS DU DUC D'ANJOU

LXXVI SÉDUCTION

LXXVII LE VOYAGE

LXXVIII COMMENT LE ROI HENRI III N'INVITA POINT CRILLON A DÉJEUNER, ET COMMENT CHICOT S'INVITA TOUT SEUL.

LXXIX COMMENT APRÈS AVOIR REÇU DES NOUVELLES DU MIDI HENRI EN REÇUT DU NORD

LXXX LES DEUX COMPÈRES

LXXXI LA CORNE D'ABONDANCE

LXXXII CE QUI ARRIVA DANS LE RÉDUIT DE MAÎTRE BONHOMET

LXXXIII LE MARI ET L'AMANT

LXXXIV COMMENT CHICOT COMMENÇA A VOIR CLAIR DANS LA LETTRE DE M. DE GUISE

LXXXV LE CARDINAL DE JOYEUSE

LXXXVI ON A DES NOUVELLES D'AURILLY

LIXXVII DOUTE

LXXXVIII CERTITUDE

LXXXIX FATALITÉ

XC LES HOSPITALIÈRES

XCI SON ALTESSE MONSEIGNEUR LE DUC DE GUISE

累计评论(0条) 0个书友正在讨论这本书 发表评论

发表评论

发表评论,分享你的想法吧!

买过这本书的人还买过

读了这本书的人还在读

回顶部